Phase I - Thérapies innovantes

L’unité de phase I de l’Institut Roi Albert II, aussi appelée Unité de Thérapies Innovantes, a pour objectif d’offrir aux  patients  l’opportunité d’être traité par des molécules en phase de développement précoce et pour lesquelles une activité anti-tumorales a été testée en laboratoire et semble prometteuse pour l’être humain.

Par sa fonction universitaire et de recherche, elle souhaite également participer aux développement des futurs traitements les plus adéquats pour les différents types de cancer.

Afin de garantir au patient un maximum de sécurité, les prises en charge se font dans le cadre de protocoles détaillés et rigoureux, dans une structure adéquate et par une équipe spécialement dédiée et formée à la gestion d’essais cliniques de phase I et des différents effets secondaires attendus.    

Le patient reste cependant tout à fait libre de participer et ne donnera son consentement qu’après avoir reçu une information complète et éclairée de son médecin.

Participer à un essai en développement précoce nécessite un bon état général, une bonne fonction des différents organes vitaux ainsi que l’absence de comorbidités significatives. Cela nécessite également de la part du patient, de se conformer aux rendez-vous prévus, aux examens de suivi et à la prise du traitement. Un suivi médical rapproché et minutieux lui sera garanti. L’évolution de la maladie sera contrôlée à intervalle régulier et en cas de non bénéfice du traitement, celui-ci sera interrompu.

Le patient sera alors orienté vers d’autres thérapeutiques possibles.

 

 

Liste des coordinateurs et infirmières en phase I

Paramédical