Rôle de l’IRA II

La recherche translationnelle est le maillon incontournable entre la recherche fondamentale et la recherche clinique.

En quelques mots, la recherche translationnelle consiste à déplacer, transporter, transmettre, le plus rapidement possible, les innovations scientifiques vers une meilleure prise en charge du patient: l'évaluation et validation d'outils diagnostiques, pronostiques et de suivi des malades, ainsi que le développement de dispositifs biomédicaux ou d'approches thérapeutiques issus de la recherche fondamentale.

 

Rôle de l’Institut Roi Albert II dans la Recherche Translationnelle

Le transfert chez le patient d'approches thérapeutiques innovantes est le fruit des avancées de la recherche médicale (fondamentale, clinique, thérapeutique et en santé publique).

L’Institut Roi Albert II se positionne sur l’ensemble du parcours allant du laboratoire de recherche au lit du malade.

Ce parcours est complexe.

Le rôle de l’Institut Roi Albert II est de favoriser les recherches pluridisciplinaires, le rapprochement des différents acteurs scientifiques et hospitaliers, entre autre grâce à la constitution de réseaux de recherches nationaux et internationaux et la mise en place de nouvelles infrastructures.

Il est également un partenaire privilégié pour les industriels du médicament, les sociétés de technologie médicale et de biotechnologie.

Cette dynamique de collaboration est indispensable dans le domaine de la recherche translationnelle qui reste coûteuse et souvent trop dispersée.