Cancer de l’endomètre

Aperçu/Epidémiologie

L'endomètre est la muqueuse, ou revêtement, situé dans la cavité du corps de l'utérus. Le cancer de l'endomètre est plus fréquent que le cancer de l'ovaire.

Facteurs de risque

La survenue du cancer de l'endomètre est favorisée par l'obésité, l'hypertension artérielle et le diabète. Le cancer de l'endomètre apparaît généralement au-delà de 50 ans.

Symptômes

Le cancer de l'endomètre se présente par des pertes de sang anormales. Si les examens sont réalisés lors des premiers symptômes, il s'agit d'un diagnostic précoce dans la plupart du temps et donc d'un bon pronostic.

La réapparition de pertes de sang à la ménopause ou la survenue de pertes de sang entre les règles chez une femme qui n'est pas ménopausée est parfois révélatrice. Ces manifestations justifient une consultation médicale qui permettra de poser rapidement un diagnostic.

Diagnostic

Dépistage

Examens

Le diagnostic de cancer de l'endomètre est posé grâce à un examen biopsique : une petite partie de la zone suspecte est prélevée et examinée au microscope. Le prélèvement a lieu à l'occasion d'une « endoscopie », ou plus précisément, d'une « hystéroscopie », examen qui consiste à introduire par le vagin un guide équipé d'une petite caméra à son extrémité.

Traitements

Le traitement du cancer de l'endomètre consiste généralement en une hystérectomie ou ablation complète de l'utérus. A l’Institut Roi Albert II, cette intervention est réalisée depuis de nombreuses années par laparoscopie. L'ablation de l'utérus par laparoscopie, ou cœlioscopie, permet de limiter la durée d'hospitalisation à environ quatre jours. Elle requiert un apprentissage spécifique et une grande expérience.

Les cancers de l'endomètre étant diagnostiqués précocement chez les femmes qui se soumettent à un examen gynécologique régulier, ils ne nécessitent généralement pas de traitement complémentaire. Une radiothérapie focalisée sur le petit bassin est parfois entreprise lorsque la tumeur présente un risque de récidive.

Recherche / Innovation

Docteurs

Paramédical